more from
Freaksville Records

À des milles

by Caïman Fu

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €5 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Digipack

    Includes unlimited streaming of À des milles via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 20 days

      €10 EUR or more 

     

1.
03:54
2.
3.
4.
5.
04:56
6.
7.
03:54
8.
9.
04:02
10.
04:37
11.
04:19

credits

released January 5, 2014

Caïman Fu :
Isabelle Blais : voix
Nicolas Grimard : guitares électriques, acoustiques et laptsteel
Dominic Laroche : basse et piano (8)
Mathieu Massicotte : batterie et percussions

Avec la participation de
Carl Bastien : piano, orgue B3, piper organ, synthétiseur, omnichord, guitare sèche et percussions
Charles Imbeau : trompette (6, 8 et 11)
Jocelyn Tellier, François-Charles Legault : percussions (8)

Textes par Isabelle Blais
Musique par Caïman Fu
Sauf (8) : texte Brigitte Fontaine, musique Areski Belkacem

Réalisé par Carl Bastien
Assistant au réalisateur : François-Charles Legault

Enregistré au Studio Victor - avril à juin 2012

Catalog number : FRVM46

℗ Productions Virago 2012
© Freaksville Music 2014
www.freaksvillerec.com



"À des Milles" est le 4e album du groupe québécois Caïman Fu, fondé en 2000 autour de la chanteuse et actrice Isabelle Blais (vue notamment dans "Les Invasions Barbares", trois Césars et un Oscar en 2004).
Enregistré au mythique Studio Victor à Montréal, il marque une étape importante dans l’évolution du groupe, plongeant leur répertoire pop-rock dans un registre plus introspectif, voire expérimental ("Ah que la vie est belle", reprise éclatée de Brigitte Fontaine). La voix chaude d'Isabelle Blais révèle des textes sensibles sur onze titres teintés d'indie folk, d'ambiances planantes et de grooves souples et enveloppants.



Originating from Montreal and fronted by Quebec actress Isabelle Blais (“Les Invasions Barbares”, winner of three Césars and an Oscar in 2004, George Clooney-directed “Confessions of a Dangerous Mind”, “Les Aimants” and “Borderline”), Caïman fu have stood out for over ten years, thanks to their festive rock and onstage energy, but also due to the bubbly, original and charismatic personality of their singer Isabelle Blais.

With A des Milles, their fourth album, Caïman fu have reinvented themselves to present mind-blowing pop-rock, rich in the most atmospheric and melancholic moods, which showcases perfectly the personal evolution of each of its members. A des Milles is an album recorded with finesse, and orchestrated under the delicate control of Carl Bastien (Daniel Bélanger, Dumas), in the welcoming atmosphere of Studio Victor. An album of outstanding production which highlights the warm, soulful, sensitive and sincere voice of Isabelle Blais, letting her emotions do the talking like never before. The music evokes the wide open spaces of Quebec, where adventure mingles with gentle nostalgia, charging the melodies with a melancholic flavour.

tags

license

all rights reserved

about

Caïman Fu Montreal, Québec

Au sommet de sa forme après douze années de complicité, Caïman Fu est composé de la chanteuse et comédienne Isabelle Blais, Nicolas Grimard (guitare), Mathieu Massicotte (batterie) et Dominic Rock Laroche (basse).

contact / help

Contact Caïman Fu

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: En cavale
En cavale (Isabelle Blais/Caïman Fu)

On m’appelle dans la nuit
Dans mes pensées, mes rêves
Je marche et il fait froid
Cherchant le bien du mal
Je me projette une histoire inventée
Qui commence ensemble quand le
Soleil s’est couché

Je ne suis pas seule dans ma tête
Tu viens me rejoindre et
On part en cavale
La lune éclaire le chemin
Ensemble dans l’éther
En cavale

Tu peux voir le combat
De mon corps et mon âme
La tentation est lourde
Avant que vienne le jour

Je ne suis pas seule dans ma tête
Tu viens me rejoindre et
On part en cavale
La lune éclaire le chemin
Ensemble dans l’éther
En cavale...
Track Name: Notre monument
Notre monument (Isabelle Blais/Caïman Fu)

On sait on s’aime comme une musique qui endort
Comme la fin du jour, ça va de soi
On sait on s’aime
On l’oublie juste un peu - tout simplement
On sait on s’aime à s’y méprendre
Même loin, même ensemble
Toi et moi forts
Toi et moi, fixes dans le décor

Mais le bonheur s’échappe doucement
Par les fissures de notre monument
Oh oh

On sait on s’aime mais on ne s’aime plus comme avant
Plus comme avant
Entre les mots, des précipices qu’on regarde de haut
Deux solitudes, un lit trop grand
Mais on verra demain
Fermer les yeux, courir dehors
Y croire encore plus fort

Mais le bonheur s’échappe doucement
Par les fissures de notre monument
On en a tant laissé aller, avalé par le temps

On sait on s’aime mais on ne s’aime plus comme avant
On s’aime encore plus
Mais le temps déroute
Toutes ces années à bras-le-corps
Se retenir encore

Mais le bonheur s’échappe doucement
Par les fissures de notre monument
On en a tant laissé aller, avalé par le temps
Track Name: Avaler du gravier
Avaler du gravier (Isabelle Blais/Caïman Fu)

J’ai essayé de chercher pourquoi
J’ai tenté de tout expliquer, tout ça pour ça
Oui tout ça pour ça, c’est con
On pourra dire c’est la faute à personne
C’est qu’une idée qui a foiré
Mais ça me reste pris de travers, de travers

C’est tout comme si j’avais avalé du gravier
Ça finira par passer, il le faut bien
C’est comme se prendre un mur, une claque en pleine face
Ça finit par passer, il le faut bien
Si l’amitié est un édifice fragile
Nous on tombe de moins haut
Avec notre petit bungalow
On aurait pu agrandir, nous rénover
Et se faire un jardin
Ça sera peut-être une autre fois, une autre fois

C’est tout comme si j’avais avalé du gravier
Ça finira par passer, il le faut bien
C’est comme se prendre un mur, une claque en pleine face
Ça finit par passer, il le faut bien

C’est tout comme si j’avais avalé du gravier
Ça finira par passer, il le faut bien
Il le faut bien...
Track Name: Ma maison c'est toi
Ma maison c’est toi (Isabelle Blais/Caïman Fu)

Prends-moi tout le temps
Si fort notre souffle est le même
En chemin perdre la tête
C’est si facile simplement être

Ma maison c’est toi
Ma brise du matin

Rêver en couleurs
Se sauver en mer
Rappelle-moi ta saveur
Rejoue-moi notre air

Ma maison c’est toi
Là où le feu brûle
Ma brise du matin

Prends-moi tout le temps
Si fort on fond, on disparaît
Prends-moi comme on s’aime
Que je ne retrouve plus la tête
Prends-moi tout le temps
Et on reste suspendus
Prends-moi tout le temps
Si facile ensemble

Ma maison c’est toi
Là où le feu brûle
Ma brise du matin
Ma brise du matin
Track Name: Fou
Fou (Isabelle Blais/Caïman Fu)

Dans un coin de ma mémoire
La maison dans la tempête
Les mots comme des bombes
La colère qui tapisse les murs
Dans nos valises des souvenirs désenchantés
Et pour le reste du voyage
Il faudra leur faire une place

Fou, c’est fou quand y a plus d’amour
Comme ça, un jour
Y a plus que nous

La musique est partie
On est entré dans la danse
Un pas d’un bord et deux de l’autre
Entre deux ennemis qu’on aime
L’avenir à deux, les jours heureux
Mais comment on fait pour y croire?
Votre exemple mine l’espoir
La route est longue, le chemin est court

Fou, c’est fou quand y a plus d’amour
Comme ça un jour
Y a plus que nous

Mon frère, ma sœur, je n’ai pas su, je n’ai pas
vu, c’était sauve qui peut
Les morceaux de nos cœurs se sont un peu
recollés, il nous reste encore du bon temps
Ensemble quelque part ensemble
Ou ouh

Fou, c’est fou quand y a plus d’amour
Comme ça un jour
Y a plus que nous
Y a plus d’amour
Comme ça un jour
C’est fou
Y a plus que nous
Y a plus que nous
Track Name: Volcan Montréal
Volcan Montréal (Isabelle Blais/Caïman Fu)

La ville partout et ailleurs
Est un monde survolté
Les murs de ma chambre entendent
Des plaintes douces diffuses
Le gris béton comme l’hiver
Laisse seul dans un vide d’émoi
Où les beignes sont faux et on joue au roi devant le miroir

La ville sublime
Ou le gouffre ou l’absolu
La ville débilite
Les corps qui s’y retrouvent nus
Montréal volcan en moi qui bout
Vibre sur ma peau
Hurle dans mes veines
Montréal volcan en moi qui grouille
Brûle dans l’hiver
Plus jamais la même
Galoper dans sa routine
Y planter des ressorts - bong
C’est toi - toi seul qui décides comment la scène se termine
Les jours dorés dans un bol
On triche et on a qu’à faire semblant
Le savon de dieu est bien tout-puissant
Tout redevient blanc !

Montréal volcan en moi qui bout
Vibre sur ma peau
Hurle dans mes veines
Montréal volcan en moi qui grouille
Brûle dans l’hiver
Plus jamais la même
Track Name: A des milles
À des milles (Isabelle Blais/Caïman Fu)

Des moments où l’envie me prend
Juste comme ça m’intoxiquer
C’est soudain qu’importe le moment
Pourquoi pas une humeur sucrée
Je me gourmande et je me gronde
Un haut la tête, un cœur qui tourne
Je ne peux que me laisser aller

À des milles de moi
À mille lieux de moi je perds pieds
Je crois que j’ai aussi perdu ma dignité

Quand l’horizon devient oblique
Mouvements de bouche, je baratine
Autoroutes de pensées magiques
Je rate la courbe, je m’abîme
Tenter de trouver le sublime
Parmi les bulles et dans la brume
Il n’y a plus qu’à se laisser aller

À des milles de moi
À mille lieux de moi je perds pieds
À des milles de moi
Je crois que j’ai aussi perdu ma dignité

À des milles
Track Name: Ah que la vie est belle
Ah que la vie est belle (Brigitte Fontaine/Areski Belkacem)

Des roses de cristal
Crissent et s’amollissent
Mon amour sans rival
Murmure des délices
Il prend ma taille ronde
Et ronronne sur elle
Pour jouer, je lui gronde
Des menaces cruelles
L’opéra de vermeil
S’échappant du laser
Emplit l’air de soleil
Et d’ombres passagères

Ah que la vie est belle
Soudain elle éblouit
Comme un battement d’ailes
D’oiseau de paradis
Sans rien chercher, je trouve
Au détour d’un instant
Une euphorie de louve
Un amour de Satan
Après de sombres heures
Plus doux sont ces moments
Où l’on crie de bonheur
Comme un petit enfant
Encore des baisers

Ah que la vie est belle
Quelques fois pour un rien
La divine immortelle
Dans le mal et le bien

Vie secrète et changeante
Je saurai te donner
Mon âme si méchante

On marche dans l’hiver
Brillant comme une abeille
Brillant comme un éclair
Qui dure et émerveille
La joie vous souffle au cœur
On chérit l’univers
Comme un enfant de chœur
Dieu d’éther chaire
Track Name: Kiki
Kiki (Isabelle Blais/Caïman Fu)

C’est une plaine
Un continent
Elle se fait juillet en hiver
C’est la fille, la sœur, la mère
Tout ce que vous voulez à la fois
La nuit le jour
Les hommes parcourent
Les sentiers sur sa peau
Ne demandez pas pourquoi
Le plaisir c’est souffrir à la fois

Elle se donne à qui désire
Pour un peu de chaleur
Elle se donne à qui désire
Pour des miettes, pour des restes

Un puit sans fond
Le vide qui hurle
Dans ce corps en manque de tout
Ne demandez pas pourquoi
Rire c’est pleurer à la fois
Rêver un peu les yeux ouverts
Dompter ce cœur tout de travers
Ne demandez pas pourquoi
Elle veut rester et fuir à la fois

Elle se donne à qui désire
Pour un peu de chaleur
Elle se donne à qui désire
Pour des miettes, pour des restes
Pour des yeux doux
À qui désire
À qui désire...
Track Name: Caboose
Caboose (Isabelle Blais/Caïman Fu)

J’ai toujours dans la tête, chaque moment c’est vieillir
Pourtant les jours déboulent, m’égarent, s’échappent
Y a t-il si longtemps, l’étincelle en dedans
Je voulais voir jusqu’où, maintenant je soupire

Quelque part je suis attendue
Mais je cherche le morceau perdu
Et encore un train me passe sous le nez
Prendre le train
Prendre le train

Et que ça change tout seul bien entendu
Petits mensonges - échappés - je sais plus
Les yeux fermés simplement se laisser aller
Je sais tout doucement, je dérive de mon rêve

Quelque part je suis attendue
Mais je cherche le morceau perdu
Et encore un train me passe sous le nez
Prendre le train
Prendre le train
Quelque part je suis attendue
Mais je cherche le morceau perdu
Et encore un train me passe sous le nez
Prendre le train
Prendre le train

L’idéal ou le pire, je dois choisir
Il faut retourner là où j’ai perdu ma route
Où les chemins se croisent au bout de ma rue
Track Name: Une étoile
Une étoile (Isabelle Blais/Caïman Fu)

Y a une part de toi qui est plus la même
Oh un trou noir qui engouffre toute la lumière
Lève-toi et crie, libère-toi, combat
T’as pris un raccourci et t’es parti

Une étoile de plus dans le ciel
Pour éclairer ma route
Et quand je lève les yeux, je sais que demain sera mieux
Au revoir je reste encore un peu

Tant pis pour ceux qui restent derrière
T’as choisi
Y avait plus rien pour te retenir
Maintenant la vie reprend son cours
On peut pas revenir en arrière
Là où t’es, c’est pour y rester

Une étoile de plus dans le ciel
Pour éclairer ma route
Et quand je lève les yeux je sais que demain sera mieux
Au revoir je reste encore un peu
Au revoir
Au revoir